Nous rejoindre

Publié le par Alain Lesueur

Rejoignez-nous !


La Guadeloupe a été plongée dans la crise.


La Guadeloupe a besoin de tous pour sortir de la crise. Les élus traditionnels ont leu part de responsabilité dans la crise qui frappe la Guadeloupe. Pendant la grève générale de février 2009, le président du Conseil régional a montré qu’il était dépassé par les événements. Ils n’a ni compris les causes, ni trouvé les bonnes solutions. Il faut donc un souffle nouveau, avec des femmes et des hommes nouveaux.


On ne peut pas mettre fin à la crise avec les mêmes élus qui ont créé ou aggravé la crise.


Il suffit de constater qu’ils racolent pour faire leur liste, entre élus, mais qu’ils n’avancent aucun projet pour sortir la Guadeloupe de la crise. Ils se moquent du chômage car ils cumulent leur emploi et de multiples indemnités. De gauche comme de droite, ils veulent rester entre eux, pour se partager le gâteau, pendant que la population souffre.


Notre différence, c’est que précisément chaque Guadeloupéen qui veut porter sa pierre à la construction d’une Guadeloupe nouvelle, plus juste, plus équitable, plus efficace, peut nous rejoindre et y contribuer.


Nous appelons précisément ceux qui rejettent cette classe politique peu soucieuse de la misère des Guadeloupéens.


Notre liste, pour l’heure intitulée « La Guadeloupe des Régions », sera composée de citoyens responsables, qui veulent voler au secours de la Guadeloupe, en représentant leur région, une des sept qui constituent notre territoire, Nord et Sud Basse-Terre, Côte sous le vent, Nord et Est Grande-Terre, la zone centre, et enfin les Iles.


Chacun peut contribuer à son niveau, s’il se reconnaît dans notre discours et notre démarche. Il peut simplement nous encourager par un message. Il peut être notre correspondant dans sa région, sa commune, son bourg, sa section, son quartier, etc.


Notre liste ne sera pas celle d’un parti politique, mais celle de la Guadeloupe. Chaque citoyen peut faire acte de candidature pour figurer sur notre liste régionale. Il suffit pour cela de nous adresser un message indiquant la manière dont on souhaite s’impliquer et l’enrichissement que l’on pense apporter au programme et à la liste.


Contactez-nous par courrier, par téléphone, par mail, ou par notre blog.

Publié dans Rejoignez nous

Commenter cet article

LÖFLATH 05/03/2010 16:56


Je vous ai entendu parler de l'Education et je me suis dit que vous étiez l'Homme de la situation. Je suis une enseignante malheureuse car je ne peux apprendre aux jeunes à etre mieux dans leur
peau pour apprendre mieux ( ce qui est important et pas forcément ce qu'on nous impose....Comme j'aimerais que vous puissiez changer les choses!


Alain Lesueur 05/03/2010 17:44


Chère Lofath. Je suis souvent un parent d'élève malheureux qui hésite à participer à ce titre, pour ne pas troubler la quiétude d'un système qui ne donnepas sa pleine mesure, alors que tant dépend
de lui et de nous. Si vous êtes malheureuse, c'est le signe que tout n'est pas perdu. Surtout ne soyez jamais résignée à subir avec indifférence ce qui vous rend insatisfaite aujourd'hui.


Manatan 04/02/2010 14:01


Dans un premier temps je voulais vous féliciter pour vos initiatives. Nous sommes nombreux à penser comme vous et je pense que le temps est venu de passer à l'action et de tenter de concrétiser
notre désir de voir notre Guadeloupe évoluer.
Dans un deuxième temps, je vous invite vivement à publier vos articles sur votre page facebook afin d'utiliser toute la puissance de ce réseau.
Avec la publication de contenus, le nombre de visite sur votre page augmentera et vos idées circuleront mieux.
Nous les jeunes ,aussi bien en Guadeloupe que en France Métropolitaine, sommes prets à contribuer à la bonne évolution de notre Archipel.
Courage pour la suite et perseverance.


Alain Lesueur 05/02/2010 15:13


Bonne idée et merci de votre soutien.


sisi 01/02/2010 00:07


merci de mettre les articles sur facebook pour une lus large diffusion


MURAT 19/01/2010 04:20


Cet article m'interpelle sur une réalite que vous avez touché du doigt , cette d'un nouveau parti emrgenat; le chemi sera long car constituer ce parti dans notre societe guadeloipéenne relévera un
peu de l'exploit; face à tous les priviléges des autres parties politiques déja en place, du débrouillard pas péché, de l'assistanat organisé, du déseuvrement de notre jeunesse en perte de tous
repéres,d'un systéme économique pernitieux, la partie ne sera pas facile et il sera impératif de trouver un leader, dans l'intéret de la guadeloupe et de ses enfants; la bonne volonté de chacun
sera indispensble.


Alain Lesueur 19/01/2010 16:56


Cher Murat. Supposons que cela fut impossible. Eh bien cela n'aurait pas été une raison suffisante pour ne pas essayer. Je ne crois pas qu'un peuple puisse être irrémédiablement perdu. Les
Guadeloupéens ont donc leur chance. Simplement, ils doivent comprendre que les faibles ne s'en sortent qu'en unissant leur forces. J'ai la conviction que ma génération est celle de toutes les
trahisons, au nom de l'égoïsme. Nous sommes la première génération de Guadeloupéens qui aura hérité d'un monde plus facile que celui qu'elle aura trouvé. Or, jamais une génération de Guadeloupéens
n'a eu un tel potentiel d'individus, et autant de moyens mis à sa disposition pour le bien collectif. Et pour tout vous dire, même si j'étais persuadé que ce que je tente n'aavait aucune chance
d'aboutir, cela resterait tout de même ce que j'ai de plus important à faire dans la criconstance actuelle.