Retrouvailles

Publié le par Alain Lesueur

coupe-du-monde-football-2010.jpgChers amis internautes

Depuis une quinzaine de jours, nous n'avons pas échangé. Rien à voir avec le nuage de cendre volcanique islandais. Je n'étais bloqué dans aucun aéroport. Pas même à Pôle Caraïbe. J'ai seulement profité du fait de problèmes de connexion pour changer de fournisseur d'accès et en attendant m'offrir quelques jours de vacances cybernétiques.

Cela m'a permis aussi de réfléchir à la métamorphose du blog. Né à l'occasion de la campagne électorale, il a traité de sujets qui tournaient autour de l'élection. Aujourd'hui, il faut le décentrer ou le recentrer. Cela va nécessiter un lifting et on en profitera pour donner à son visage une nouvelle jeunesse. Mais c'est surtout sur le contenu que le blog doit évoluer.

Les sujets doivent s'élargir pour toucher davantage l'actualité générale. Ils doivent aussi être recentrés sur le quotidien, celui d'ici ou d'ailleurs. Mais cela ne doit pas l'empêcher de rester un outil de dialogue entre nous. La valeur ajoutée du blog réside essentiellement dans les échanges entre nous.

A ce propos, les choses seront facilitées car il s'agira moins qu'en période électorale, de se positionner en pour et contre, en fonction de ses préférences partisanes, mais d'échanger librement sur tous les sujets, en particulier ceux qui touchent à la vie des gens.

Cela ne signifie pas qu'il ne sera plus questions du tout des sujets débattus pendant la campagne. Au contraire, c'est maintenant qu'il va falloir faire preuve de vigilance. Car après l'élection, les problèmes continuent. D'autant que l'élection a consisté à évacuer les problèmes, à dire tout va bien, pour être réélu.

Enfin, dans l'actualité de la période, il y a la Coupe du monde de football. Nous allons nous attacher à suivre l'événement comme tout le monde. Sauf que nous commencerons à suivre dès à présent, sans attendre le coup d'envoi du 11 juin 2010. Bref, nous avons du pain sur la planche et de beaux échanges en perspective. Alors à bientôt. Et faîtes savoir à vos correspondants que nous sommes encore là, et pour longtemps.

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article