Le deux en un du carnaval

Publié le par Alain Lesueur

BonbonC’est le carnaval. Cette année, les carnavaliers partagés entre l’envie de rattraper le temps perdu l’année dernière, mouvement social oblige, et la crainte de voir l’histoire se répéter. Les débuts furent timides pour un carnaval si court.

Il ne restera que deux dimanches, après ce week-end. Après, ce sera la furie des jours gras. Il faut croire que le calendrier grégorien fait tout pour que le calendrier de l’élection soit partie intégrante du carnaval au point d’en faire partie et qu’on se sache plus si un défilé d’Akiyo, n’est pas plus sérieux que certaines initiatives d’élus ou de prétendants. C’est en plein lundi gras qu’il faudra déposer sa liste, au plus tard. C’est sans doute le même délai à respecter pour ceux qui veulent concourir pour le titre de Roi ou de Reine du Carnaval 2010.

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article