A l'affiche...

Publié le par Alain Lesueur

Affiche-2010.jpg

La fête électorale est finie, mais Guadeloupe demain est toujours à l'affiche. Le président réélu est déjà en train de pomper notre projet. Nous l'encourageons à persévérer. Il veut faire du social. Avec notre RSTI? Il parle de créer deux départements. D'où sort-il ce lapin, sinon du chapeau de Guadeloupe demain. On a une soixantaine de mesures dans notre projet. A raison de deux par mois, il a  de quoi faire les quatre ans ou presque. On ne peut que souhaiter bon vent à un admirateur si assidu de notre projet.

Publié dans Les régionales

Commenter cet article

Le Tigre 22/03/2010 14:50


Vos idées seront reprises par d'autres, surtout dans la période d'élaboration du "Projet" guadeloupéen; La bi-départementalisation pour notre région est une option qui tient la route.


Alain Lesueur 27/03/2010 14:03


Bonjour le Tigre. Heureux de vous savoir toujours en veille. Notre problème, c'est nous, et notre absence de volonté de trouver par nous-mêmes les solutions les mieux adaptées. La bi
départementalisation aurait dû faire partie du débat, dès avant le référendum de 2003. Je l'ai évoquée dans la presse et dans l'Assemblée cyclonique, début 2004. Seule la Martinique a voulu
l'acheter. Sept ans plus tard, la solution n'a toujours pas été étudiée sérieusement par aucun parti politique, aucune assemblée délibérante. Le projet gouvernemental de réforme des collectivités
ne l'est pas davantage. Pourtant, en l'état, il n'est pas adapté à notre situation. Nos représentants, les parlementaires en particulier, attendent qu'ils soit trop tard pour aller
pleurer qu'on vote des lois qui ne sont pas adaptées à notre situation. Voilà plus de 50 ans que cela dure. A bientôt.


Edouard Boulogne 22/03/2010 01:49


Le ton de ce bref message, avec son ironie légère, est plus efficace que celui, souvent trop aigre,que le candidat que vous êtes, que vous adoptez.
Un ton à soutenir me semble-t-il.
Marc decap


Alain Lesueur 27/03/2010 13:53


Bonjour Monsieur Boulogne. Heureux de savoir que vous faîtes partie des lecteurs de notre blog. N'hésitez pas à y mettre vos commentaires. Moins brefs. Merci.